FOREVER SWING

FOREVER SWING

solo 2022

Avec FOREVER SWING, Philippe Ménard poursuit son exploration du désir et de nos espaces de transgression en posant son regard sur le parcours vertigineux de Claudette Walker, danseuse et chorégraphe de 83 ans.

Pour cette création, il prend comme point de départ l’émotion éprouvée lors d’un visionnage de la vidéo Youtube d’une émission de Champs-Elysées, présentée par Michel Drucker en 1986. On y voit Claudette Walker en tailleur blanc et d’une agilité extraordinaire danser parmi des danseuses à plumes qui la dépassent de deux têtes. Pendant cinq minutes, elle semble à peine toucher le sol puis salue avec légèreté et disparaît. Elle a alors 47 ans, l’âge du chorégraphe qui la regarde à l’instant à l’écran, émerveillé…

C’est lors de cette émission que Claudette décide d’arrêter de danser et c’est là que, jeune adolescent, fasciné devant la télévision, Philippe Ménard élabore intimement son rêve de devenir danseur. C’est ce passage de relais à distance, cette « transmission » de désirs qui sera le point de départ de leur rencontre et de leur dialogue.

Le projet chorégraphique s’articule à partir de l’évocation dansée de souvenirs chorégraphiques pour écrire une danse d’aujourd’hui dont Claudette Walker est en même temps la matière et le phénomène. A travers cette soif perpétuelle de danser dont il est question ici, la danseuse Claudette Walker révèle une femme qui nous partage sa nécessité de prolonger coûte que coûte tous les possibles pour maintenir en mouvement son désir.

Cette odyssée chorégraphique nous offre des variations sur le motif de la révérence, à la fois marque de grand respect et signe que l’on se retire du jeu, que l’on rend hommage tout en s’y refusant, que l’on quitte la scène pour mieux y revenir, dans une pirouette désinvolte avec nez rouge et rouge aux lèvres.

Entretien, performance ou rêve d'une revue, FOREVER SWING un objet hybride et inclassable à l'instar de sa protagoniste, c'est une déclaration d'amour à la danse, à la recherche acharnée de trouver le geste juste, mue par une question obsédante et toujours aussi vivace qui traverse toute l’œuvre de Philippe Ménard : comment renouveler le désir d’une danse, d’un mouvement, comment partager son intimité organique, comment continuer à swinguer, ensemble, forever ?

DISTRIBUTION

Conception et chorégraphie : Philippe Ménard
Interprétation : Claudette Walker
Assistante chorégraphique : Stefania Brannetti
Réalisation vidéo : L.F Czaczkes & Philippe Ménard
Chargée de développement : Edwige Dubois
Distribution technique en cours

Durée: 60 min

PRODUCTION

Production: Cie pm.
Coproduction : Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon (03), CCNT – Direction Thomas Lebrun (37), Le Vaisseau – fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert (77), l’Anis Gras - Le Lieu de l’Autre (94).
En partenariat avec le Nouveau Gare au Théâtre (94)
Avec le soutien de la Région Ile-de-France dans le cadre de la Permanence Artistique et Culturelle.
Remerciements La Scala – Paris, Studio Harmonic – Paris, Théâtre Lepic – Paris

CREATION
  13-14-15 DECEMBRE 2022
  Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon (03).